par ESPE Aquitaine

L’art du carnet de voyage

Ouvrage de Pascale Argod – Pris en ciseaux entre le reportage dessiné ou en images et l’illustration exotique, mais aussi entre le guide touristique et le livre d’artiste, le carnet de voyage oscille du style documentaire journalistique à l’expression plastique … Lire la Suite

par ESPE Aquitaine

A l’école de Foucault

Ouvrage sous la direction d’Eirick Prairat, contribution de Jean-François Dupeyron. Foucault ne semble pas appartenir à la catégorie des philosophes (Rousseau, Condorcet, Kant, Arendt…) qui ont consacré une partie de leur œuvre à la question éducative ou à l’école en … Lire la Suite

par ESPE Aquitaine

Cultures de l’information

Ouvrage coordonné par Vincent Liquète. Nous sommes aujourd’hui confrontés à une inflation d’informations que l’essor des techniques d’information et de communication rend disponibles à chacun d’entre nous. Mais qu’en faisons-nous au juste ? Ne faut-il pas posséder des compétences et … Lire la Suite

par ESPE Aquitaine

Femmes, travail, métiers de l’enseignement : Rapports de genre, rapports de classe

Ouvrage de Marie Estripeaut-Bourjac et Nicolas Sembel. Malgré d’indéniables avancées, des inégalités entre les sexes perdurent. L’école et le travail sont des lieux privilégiés pour identifier les mécanismes de leur reproduction/recomposition à l’œuvre dans les sociétés occidentales contemporaines : loin d’être un … Lire la Suite

par ESPE Aquitaine

Sur les traces du passé de l’éducation… : Patrimoines et territoires de la recherche en éducation dans l’espace français

Ouvrage sous la direction de Jean-François Condette et Marguerite Figeac-Monthus. Ce livre invite à examiner les traces du passé de l’éducation par le biais de l’ensemble des supports patrimoniaux qui sont aujourd’hui à la disposition des chercheurs. Il permet également … Lire la Suite

par ESPE

Publications de nos enseignants : “Territoires de l’illicite : Ports et îles, de la fraude au contrôle (XVIe-XXe s)”

La   société  portuaire,  cosmopolite  et  très  polarisée, développe-t-elle  des formes d’organisation sociale et culturelle qui facilitent la fraude et la rendent attractive ? Ou bien celle-ci est-elle la conséquence de contraintes économiques dont les ports sont les premières victimes ?