Mixité et éducation. Pratiques sociales et dimensions culturelles.

Ouvrage sous la direction de Marie Estripeau-Bourjac et Dominique Gay-Sylvestre

La mixité se trouve implicitement inscrite au fronton de l’école républicaine, publique et laïque, garantissant l’égalité d’accès et de traitement à ses élèves. Le terme recouvre cependant des réalités composites et traduit la manière dont les sociétés démocratiques gèrent les différences entre les êtres et les groupes. Or, si la mixité crée les conditions de l’égalité, elle ne la garantit pas.

Dans l’actuel contexte de revendication des individualismes et des particularismes, la mixité rejoint ainsi la laïcité dans sa volonté émancipatrice et sa recherche d’un lien social et du bien commun.

La mixité demande donc à être revisitée et repensée et c’est là tout l’intérêt de cet ouvrage que d’analyser ses diverses pratiques et les obstacles auxquels elle est confrontée sous diverses latitudes.

Limoges, Editions PULIM.

Sommaire et bon de commande

 

Commentaires Clos.