Grandir connectés

Mercredi 3 février, Librairie Georges, Bordeaux – Rencontre avec Anne Cordier, maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’université de Rouen.
En prémices au colloque “Translittératie et affiliations numériques” à l’IMS (Talence) les 4 et 5 février, l’ESPE d’Aquitaine et l’équipe RUDII de l’IMS vous proposent de rencontrer Anne Cordier, maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’université de Rouen, qui présentera son dernier ouvrage “Grandir Connectés”, le mercredi 3 février à 18h00 à la librairie Georges à Talence. La rencontre sera animée par les étudiants du master documentation de l’ESPE.

Ce que nous en dit l’auteure :
“« Les Digital Natives n’existent pas, Je Les ai rencontrés » ! C’est en substance ce que j’ai souhaité exprimer à travers mon ouvrage intitulé « Grandir Connectés », et qui est paru le 1er octobre chez C & F Editions. Concrètement, à l’heure où l’on annonce « la fin de l’ère du savoir », une anarchie des pratiques informationnelles et communicationnelles sur le net de la part des adolescents,  et la rupture entre « Petite Poucette » et le monde de l’école, qu’en disent – et que font – les principaux intéressés ? Cet ouvrage, susceptible d’intéresser parents, enseignants et professionnels de l’information, mais aussi décideurs, est le résultat de plusieurs années d’investigations auprès d’adolescents (11-18 ans), confrontés à l’information et aux environnements numériques au quotidien. En allant à la rencontre de ces adolescents (auxquels la parole est donnée tout au long de ces pages), que les discours sociaux qualifient couramment de “digital natives”, j’ai cherché à saisir et comprendre leur rapport à l’information, à internet, aux outils d’information-communication. Des adolescents qui ont confié leurs habitudes informationnelles et leurs perceptions de l’activité informationnelle. Des adolescents dont j’ai tenté d’observer et interroger les pratiques et les imaginaires.”

Commentaires Clos.