De futurs enseignants sur les tatamis

Maîtrise de soi, contrôle de ses gestes. Le judo est un sport exigeant mais aussi une discipline très porteuse pour l’éducation physique et sportive (EPS) à l’école. Une dizaine d’étudiants du site de Périgueux de l’IUFM d’Aquitaine en ont fait l’expérience tous les jeudis après-midi depuis fin janvier. L’initiation à la pratique du judo et du jujitsu de ces jeunes se destinant au métier de l’enseignement s’est conclue la semaine dernière.

Elle s’est déroulée dans le dojo départemental, mis à disposition par le Conseil général.  Encadrés par leur enseignant Didier Traverse, professeur d’EPS à l’IUFM d’Aquitaine, ces étudiants ont bénéficié de l’apport technique de José Lopes, cadre technique fédéral du comité Dordogne de judo. Habitué aux interventions en milieu scolaire, José Lopes a pu faire bénéficier les futurs instituteurs de son expérience auprès des écoliers.

Didier Traverse s’est déclaré « ravi de cette collaboration  » d’autant plus qu’elle a permis aux futurs enseignants de travailler durant une séance avec des handicapés mentaux du foyer de la Pradat à Bourdeilles (cf photos). Il espère maintenant renouveler l’expérience l’année prochaine, voire en faire une pratique quotidienne tout au long de l’année.

Cette activité judo a été organisée dans le cadre de l’animation sportive et culturelle. Elle bénéficie à tous les étudiants du site de Périgueux de l’IUFM d’Aquitaine – Université Montesquieu Bordeaux IV, en complément de leurs cours de Master (bac+5) et de la préparation du concours de recrutement de professeur des écoles.

Commentaires Clos.